Contactez-nous

En utilisant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de devis et de la relation commerciale qui peut en découler.

Assurance vie : impact du COVID sur la collecte

Le placement préféré des français a enregistré une décollecte de 2,2 milliards d’euros au mois de mars 2020, la seule depuis décembre 2018.

Directement liée au contexte économique, ce résultat est la conséquence du recul de 2,2 milliards d’euros de versements entre février et mars 2020. Les prestations de l’assurance vie (sous forme de capital ou de rente viagères ou immédiates) sont en hausse de 1,5 milliards d’euros sur cette même période. Elles atteignent 11,2 milliards d’euros au mois de mars 2020 contre 10 milliards l’année passée.

L’assurance vie a donc été victime du confinement des français, en effet nombre d’entre eux n’ont pas eu la chance de pouvoir se déplacer rentrer leur assurance pour effectuer des opérations et des arbitrages. Ils sont de plus très peu nombreux à les effectuer par le biais d’internet contrairement aux titulaires du livret A.

De plus depuis, le milieu du mois de mars, faute de pouvoir consommer normalement, on constate une thésaurisation des revenus des ménages. En effet, les difficultés de déplacement, la crise sanitaire et économique conduit les épargnants à privilégier des supports plus liquides et se tournent logiquement vers les livrets réglementés : +2,71 milliards d’euros pour le livret A et 3,82 milliards pour le LDDS.

Les conditions de sortie de la crise permettront de déterminer l’évolution de la collecte de l’assurance vie ces prochains mois. L’assurance vie reste cependant une soupape d’épargne sécurisante pour faire face aux échéances incontournables et accompagner les ménages dans cette période difficile. Faites appel à Sénèque Patrimoine pour mettre en place des solutions d’épargne, préparer votre retraite et assurer la sécurité financière de votre famille.

En savoir plus : cercledelepargne.com